Tours : la Commission nationale des secteurs sauvegardés dit non à l’aile Cligman Contenu abonnés


JPEG - 259.4 ko
Projet d’aile Cligman dans le jardin du Musée
des Beaux-Arts de Tours
© Bodin et associés architectes
Voir l'image dans sa page

13/11/16 - Patrimoine - Tours, Musée des Beaux-Arts - En ces temps où les mauvaises nouvelles s’accumulent, il n’est pas négligeable de pouvoir en donner une bonne, même si celle-ci n’est qu’une pièce d’un dossier complexe qui voit, une fois de plus, le « ministère de la Culture » se placer du côté des destructeurs du patrimoine.
Nous voulons parler du dossier de l’extension du Musée des Beaux-Arts de Tours. Il n’est pas indifférent en effet que la Commission nationale des secteurs sauvegardés, que l’on voulait court-circuiter (voir l’article) mais qui a finalement été consultée devant les multiples protestations, vienne de rendre (le 10 novembre), à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le jardin des Serres d’Auteuil à l’agonie

Article suivant dans Brèves : Plusieurs tableaux inédits importants en vente à Paris