Tableaux anciens et esquisses pour les prix de Rome en vente chez Sotheby’s


JPEG - 168.2 ko
1. Attribué à Simon Vouet (1590-1648)
Vierge à l’enfant
Huile sur toile - 88 x 75,5 cm
Vente Sotheby’s Paris, 17/6/15
Photo : Sotheby’s

17/6/15 - Marché de l’art - Paris - C’est une vente particulièrement intéressante qui aura lieu cette après-midi chez Sotheby’s Paris. Pas uniquement pour la peinture ancienne où l’on remarquera notamment une Vierge à l’enfant « attribuée » à Vouet. S’agit-il d’un tableau du maître ou de celui de l’un de ses disciples ? La plupart des spécialistes penchent plutôt pour la seconde hypothèse, mais ne sont pas d’accord sur le nom de l’élève. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’un tableau autographe et d’une qualité tout à fait remarquable. Une pièce supplémentaire à porter au dossier « atelier de Vouet » qui a fait l’objet depuis plusieurs années de nombreuses études et petites expositions mais qui mériterait, maintenant que l’œuvre de Simon Vouet est à peu près cernée, une grande rétrospective.

D’autres tableaux anciens sont remarquables, comme une figure de saint par Simone Cantarini à l’estimation modeste (15/20 000 €), qui ne reflète pas sa qualité (voilà un tableau qui pourrait être acquis à un prix raisonnable par un musée de région), un très beau Joseph Vernet (ill. 2) ou un étonnant trompe-l’œil, attribué à Jean Pillement, représentant un paysage sur lequel un ruban bleu se détache (ill. 3)


JPEG - 294.7 ko
2. Joseph Vernet (1714-1789)
Dessinateurs face à une cascade au pied de Tivoli
Huile sur toile - 100 x 137 cm
Vente Sotheby’s Paris, 17/6/15
Photo : Sotheby’s
JPEG - 375.8 ko
3. Attribué à Jean Pillement (1728-1808)
Trompe l’œil au ruban devant un paysage
Huile sur toile - 38 x 54 cm
Vente Sotheby’s Paris, 17/6/15
Photo : Sotheby’s

JPEG - 657.4 ko
4. Les « esquisses » pour les prix de Rome des
élèves de Picot exposées chez Sotheby’s
Photo : Didier Rykner

Mais comme nous le disions dans le titre de cette brève, l’un des lots les plus intéressants de la vente du point de vue de l’histoire de l’art est une série de 31 esquisses pour le prix de Rome, par des élèves de François-Édouard Picot, vendue par les descendants de celui-ci (ill. 4 à 6).
On rendra hommage à Sotheby’s qui a choisi de ne pas disperser l’ensemble1. On espère vraiment que l’acheteur ne le fera pas non plus car il s’agit d’un témoignage passionnant de l’activité d’un atelier au XIXe siècle.


JPEG - 196.6 ko
5. Jules-Eugène Lenepveu
La Mort de Vitellius
Huile sur toile
Vente Sotheby’s Paris, 17/6/15
Photo : Sotheby’s
JPEG - 134.8 ko
6. William Bouguereau
Clélie passant le Tibre
Huile sur toile
Vente Sotheby’s Paris, 17/6/15
Photo : Sotheby’s

Nous avons écrit qu’il s’agissait d’« esquisses », mais rien n’est moins sûr, certaines étant plus abouties que d’autres. Ces œuvres furent probablement données par leurs auteurs à leur maître de manière concertée, et un grand nombre sont peut-être plutôt des répliques (il n’y a pas de marque de l’école sur le châssis, et souvent aucune inscription qui laisserait penser qu’elles ont pu être réalisées en loges).
Quoiqu’il en soit, et même si quelques-unes sont plus faibles que les autres, l’ensemble est d’une grande qualité. On espère qu’elles finiront entre de bonnes mains.

Lien vers le catalogue sur le site Sotheby’s


Didier Rykner, mercredi 17 juin 2015


Notes

1Signalons aussi une suite de six mois par Abel Grimmer, qui si elles ont fait antérieurement l’objet d’un partage successoral qui a divisé l’ensemble en deux, est tout de même vendu en un lot, ce qui évite, pour l’instant au moins, une plus grande dispersion.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Edward Hopper pour Stanford

Article suivant dans Brèves : Le Musée Delacroix préempte un tableau du maître