Un tableau d’Edward Hopper pour Stanford Contenu abonnés


JPEG - 154.4 ko
Edward Hopper (1882-1967)
Coin de rue à New York (bar de quartier), 1913
Huile sur toile - 61 x 73,7 cm
Stanford, The Cantor Arts Center
Photo : The Cantor Arts Center

16/6/15 - Acquisition - Stanford, The Cantor Arts Center - Ce Coin de rue fut peint en 1913 lorsqu’Edward Hopper ne vivait pas encore de ses peintures, mais des illustrations qu’il fournissait à des revues new-yorkaises.
Cette toile, pourtant, annonce les images qui feront la célébrité de l’artiste. Elle a été acquise par le musée de l’Université de Stanford (Californie) auprès d’un collectionneur privé, par l’intermédiaire de Jeffrey Fraenkel marchand de San Francisco.

1913, c’est l’année de l’Armory Show, fameuse exposition internationale d’art moderne au cours de laquelle Hopper vendit son tout premier tableau,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Paulus Bor pour les Offices

Article suivant dans Brèves : Tableaux anciens et esquisses pour les prix de Rome en vente chez Sotheby’s