Quand la ministre de la Culture menace la Joconde Contenu abonnés


JPEG - 409.2 ko
Léonard de Vinci
Mona Lisa, dite La Joconde, vers 1503-1519
Huile sur panneau - 77 x 53 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : C2RMF
Voir l'image dans sa page

« Pourquoi s’interdire, euh, cher Jean-Luc Martinez, c’est un exemple, déplacer la Joconde1… ou la tapisserie de Bayeux ! » L’amateurisme satisfait de Françoise Nyssen tient tout entier dans cette petite phrase. Non contente, alors qu’elle devrait être la première à s’inquiéter de la possibilité réelle de déplacer la tapisserie de Bayeux (voir l’article), de valider cette idée saugrenue, elle en rajoute encore en évoquant rien moins que le prêt de la Joconde.

Or, cette question du déplacement du tableau de Léonard de Vinci a été discutée depuis longtemps, entre scientifiques et responsables de collections, au sein même du musée du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Du Grand Louvre au petit Louvre

Article suivant dans Éditorial : Louvre : un centre de conservation garanti 100% sans conservateur