Jack Lang alerte la ministre de la Culture sur les travaux de la galerie Vivienne Contenu abonnés


JPEG - 197 ko
La galerie Vivienne

25/7/16 - Patrimoine - Paris, galerie Vivienne - Jack Lang, comme nous, aime la galerie Vivienne. Et comme nous, il a été choqué par sa restauration. C’est pourquoi l’ancien ministre de la Culture a pris sa plus belle plume pour écrire à la ministre de la Culture son incompréhension devant la « situation particulièrement scandaleuse de la Galerie Vivienne qui connaît actuellement une rénovation destructrice ». Ce courrier a également été adressé à l’architecte en charge de ces travaux, François Jeanneau1, au président de l’Association nationale des architectes des bâtiments de France, mais aussi à Gabriel de Broglie, le chancelier de l’Institut de France qui est propriétaire de la galerie (nous avions omis ce point essentiel).
Dans cette lettre, Jack Lang cite…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions des XVIIe et XVIIIe siècles du Musée des Beaux-Arts de Rennes

Article suivant dans Brèves : La restauration réussie des décors de l’église de Montargis