Nombreuses acquisitions récentes par la fondation Bemberg à Toulouse


6/5/04 – Acquisitions – Toulouse, Fondation Bemberg – A l’occasion de sa réouverture après travaux, le 1er avril dernier - l’Hôtel d’Assézat qui accueille ses collections avait été endommagé par le souffle de l’explosion de l’usine AZF le 21 septembre 2001 - la fondation exposait un tableau de Nicolas Lancret (1690-1743) représentant Une dame dansant avec Pulcinella (ill. 1)1. Le tableau a été acheté à New York, chez Christie’s, le 23 janvier 2004. Il est typique du genre de la fête galante actuellement mise à l’honneur dans l’exposition de Valenciennes.


JPEG - 37 ko
1. Nicolas Lancret
Une dame dansant avec Pulcinella
Toulouse, Fondation Bemberg
JPEG - 13.7 ko
2. Nicolas Maes
Portrait d’homme
Toulouse, Fondation Bemberg

JPEG - 31.1 ko
3. Gian-Paolo Panini
Caprice avec bâtiments classiques devant un bassin
Toulouse, Fondation Bemberg
JPEG - 35.3 ko
4. Louis-Gabriel Moreau, dit lAîné
Diane et Actéon et
Couple dans un parc sous une statue de Cupidon

Toulouse, Fondation Bemberg

Georges Bemberg, le mécène à l’origine de cette fondation, a effectué récemment pour celle-ci plusieurs autres acquisitions. A la même vente ont été achetés un Portrait d’homme (ill. 2)2 par Nicolas Maes (1632-1693) et un Caprice avec bâtiments classiques devant un bassin (ill. 3)3 de Gian-Paolo Panini (1691-1765) tandis que deux gouaches (ill. 4)4 de Moreau l’Aîné (1740-1806) et un pastel par Adélaïde Labille-Guillard (1749-1803), Portrait de la princesse de Montléar (ill. 5)5 Enfin, un Homme fumant la pipe (ill. 6)6 de Jean-Baptiste Le Prince (1734-1781) et une Vue de Budapest par Gleizes (artiste sortant de notre champ chronologique) proviennent également de New York, mais de Sotheby’s7.

JPEG - 48.3 ko
5. Adélaïde Labille-Guiard
Portrait de la princesse de Montlear
Toulouse, Fondation Bemberg
JPEG - 107.6 ko
6. Jean-Baptiste Le Prince
Chinoiserie avec un homme fumant la pipe
Toulouse, Fondation Bemberg

Notons également que la fondation ne s’est pas enrichie uniquement de tableaux et dessins. Des objets d’art sont venus compléter son fonds, notamment un régulateur de table d’époque Directoire.

Site Internet de la Fondation Bemberg.


Didier Rykner, jeudi 6 mai 2004


P.-S.

9 juin 2016 : la fondation, qui n’est pas soumise à inaliénabilité comme les Musées de France, a décidé de se séparer de plusieurs oeuvres, dont deux signalées plus haut : le Maes et le Panini sont passés en vente chez Sotheby’s Paris (respectivement le 17 juin 2015, lot 67, et 19 avril 2016, lot 68, restés invendus) et à l’étude Ader Nordmann, à Paris, le 24 juin 2016 (lots [9 et 22).


Notes

1Huile sur panneau. 28 x 23,2 cm.

2Signé et daté 1675 en bas à gauche. Huile sur toile. 43,8 x 31,1.

3Monogrammé en bas à gauche. Huile sur toile. 93 x 93 cm.

4Gouache. Diamètre : 62 cm.

5Pastel. 80 x 64 cm. étaient acquis le 18 mars chez Christie’s Paris.

6Huile sur toile. 45,5 x 38,5 cm. Le tableau était vendu comme « attribué à Jean-Baptiste le Prince ».

7Le 6 novembre 2003 pour le Gleizes et le 22 janvier 2004 pour le Le Prince.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un dessin de Rubens acquis par la Hunterian Art Gallery de Glascow

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Léopold Robert avec la vieille italienne réapparaît en vente publique à Zürich