Le retour de la Dormeuse de Naples recouverte par un Giordano ! Contenu abonnés


JPEG - 24.3 ko
Luca Giordano (1634-1705)
Vénus (ou Ariane) dormant avec Cupidon et satyre, 1663
Huile sur toile - 137 x 190 cm
Naples, Museo Nationale di Capodimonte
Photo : Museo Nazionale di Capodimonte

12/5/15 - Fausse découverte - Ingres - Et revoilà la Dormeuse de Naples cachée derrière un Luca Giordano ! Décidément très obstinée, une obstination qui confine à l’obsession, Véronique Burnod continue à clamer haut et fort qu’elle a redécouvert le tableau d’Ingres sous un tableau de l’artiste napolitain qui ne serait qu’« une peinture de mauvaise facture » et donc un faux.

Nous renvoyons le lecteur à notre critique du livre qu’elle avait fait paraître en 2006 et aux réponses qu’elle avait tenu à nous faire.
Mais si nous nous voyons contraint de revenir sur cette affaire, c’est que va paraître…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un portrait de Louis XIII par Juste d’Egmont acquis pour Maisons-Laffitte

Article suivant dans Brèves : Un pastel de Schuffenecker acquis par Pont-Aven