Un pastel de Schuffenecker acquis par Pont-Aven Contenu abonnés


JPEG - 187.6 ko
Claude Emile Schuffenecker (1851–1934)
Portrait de Jules Bois, vers 1894
Pastel sur papier - 44 x 56 cm
Pont-Aven, Musée
Photo : Musée de Pont-Aven

18/5/15 - Acquisition - Pont-Aven, Musée - On néglige bien souvent l’importance des seconds rôles : Claude-Emile Schuffenecker fut pourtant un ami et un soutien précieux pour Paul Gauguin qu’il connut en 1872 à l’Académie suisse. Il fit partie des premiers membres de la Société des Artistes indépendants en 1884, et c’est lui qui favorisa la rencontre d’Émile Bernard et de Gauguin à Pont-Aven en 1886, lui encore qui eut l’idée de la fameuse exposition au café Volpini à Paris en 1889.

Le Musée de Pont-Aven vient d’acheter un de ses pastels à un collectionneur avec le soutien du FRAM ; l’œuvre était auparavant passée en vente chez…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le retour de la Dormeuse de Naples recouverte par un Giordano !

Article suivant dans Brèves : La loi sur la transition énergétique menace toujours le patrimoine