Le mécénat d’entreprise menacé Contenu abonnés


JPEG - 79.4 ko
Nicolas Poussin (1594-1665)
La Fuite en Egypte
Huile sur toile - 97 x 133 cm
Lyon, Musée des Beaux-Arts
Acquis en grande partie grâce au mécénat d’entreprise
Photo : Droits Réservés

Dans un article paru aujourd’hui sur liberation.fr (mais pas, ou pas encore dans l’édition papier), Vincent Noce révèle que le ministère du Budget prévoirait de « réduire de moitié l’abattement proposé aux entreprises pour leur action de mécénat (de 60 à 30 % du montant du don) ».

Une telle mesure ne serait pas seulement désastreuse pour les domaines qui nous concernent. Le mécénat contribue aussi largement à la recherche médicale, aux actions caritatives ou même au sport. Mais elle toucherait d’autant plus les musées et le patrimoine qu’il est souvent plus valorisant d’investir dans une discipline sportive que dans un musée. Vincent Noce rappelle que le mécénat culturel est actuellement en chute libre puisqu’il est aujourd’hui environ deux fois moins important qu’en 2008. Or, la politique de ces dernières années a consisté à réduire le budget dévolu à la culture en le reportant sur le mécénat, ce que nous avons toujours combattu, considérant que cette source de financement devrait venir en plus du budget nécessaire. On en est évidemment bien loin.

Noce ne dit rien des déductions pour l’acquisition des trésors nationaux qui se monte à 90% du montant des acquisitions. Il est certain néanmoins qu’il n’y a aucune chance que celui-ci reste à ce niveau si le mécénat ordinaire est diminué de moitié. On peut à juste titre penser que 90%, cela revient à faire financer une acquisition d’une œuvre d’intérêt patrimonial majeur entièrement par le contribuable. Mais croire que le budget de l’État se substituerait à une baisse du mécénat est totalement utopique. On assistera bien à un effondrement du mécénat qui sera catastrophique pour l’ensemble du monde culturel, théâtre, cinéma, spectacle vivant y compris.

La présidente de Versailles Catherine Pégard s’apprête à annoncer qu’elle a trouvé…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Patrimoine : Roland-Garros : un contre-projet des associations

Article suivant dans Patrimoine : L’affaire de la Bataille d’Anghiari