La restauration réussie des décors de l’église de Montargis Contenu abonnés


29/7/16 - Patrimoine - Montargis, église de la Madeleine - L’église de Montargis est un des principaux monuments historiques de cette cité du Loiret. Construite entre le XIIe siècle (la nef) et le XVIe (le chœur, reconstruit après l’incendie de 1525 qui détruisit une grande partie de la ville), l’église fut largement restaurée à partir de 1860 par Anatole de Baudot et Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc.


JPEG - 380.1 ko
1. Décors réalisés sous la direction d’Anatole de Baudot
par le peintre Alexandre Chaignon, après restauration
Montargis, église de la Madeleine
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 387.8 ko
2. Décor restauré de la chapelle du Sacré-Cœur
Montargis, église de la Madeleine
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Sa visite est particulièrement intéressante, non seulement pour son extraordinaire ensemble de vitraux du XIXe siècle dont nous parlons dans cet autre article (réservé aux abonnés), ou pour ses sculptures d’Henri de Triqueti, mais aussi pour sa riche polychromie créée par Anatole de Baudot. L’état du monument est remarquablement bon grâce aux restaurations qui se sont succédées depuis presque trente ans, quelle que soit d’ailleurs la couleur politique de la mairie. Preuve, une fois de plus, que l’intérêt pour le patrimoine n’est pas une question de couleur politique mais de personnalités1. Les travaux ont d’abord porté sur le clos et le couvert et sur les vitraux, restaurés avant 2001. Puis est venu le tour du clocher (surélevé par Viollet-le-Duc) et enfin, celui des décors peints, dont la restauration par l’atelier Tollis, s’est déroulée en deux tranches de trois ans (terminées en 2015), sous la responsabilité de l’architecte des monuments historiques Régis Martin. Entre 2008 et 2015, le chantier a coûté 6,8 millions d’euros, dont 3,2 de subvention de l’État, de la Région et du département.


JPEG - 314.2 ko
3. Décor restauré de la chapelle Sainte-Anne
Montargis, église de la Madeleine
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 138 ko
4. Décor restauré de la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Jack Lang alerte la ministre de la Culture sur les travaux de la galerie Vivienne

Article suivant dans Brèves : Les apôtres de Louviers toujours en grand danger (mais la DRAC est sur les dents)