La dénaturation de la galerie Vivienne se poursuit Contenu abonnés


JPEG - 162.8 ko
Essais de faux marbres pour la
Galerie Vivienne...
Photo : Didier Rykner

30/8/16 - Patrimoine - Paris, Galerie Vivienne - Audrey Azoulay sera-t-elle en mesure de faire acte d’autorité lors de la réunion qui devrait réunir autour d’elle les acteurs de la « restauration » de la galerie Vivienne. On peut en doute si l’on en croit les échanges que nous avons pu avoir hier avec l’architecte en chef en charge des travaux, François Jeanneau.

Alors qu’une nouvelle fois, tout un aréopage de « spécialistes » était réuni autour des essais de couleur de la galerie, nous l’avons en effet interrogé sur l’évolution du chantier. Eh bien selon lui, rien ne change. Les verres trop transparents qui transforment le passage en serre, et encore davantage en période de canicule ? Aucune évolution.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Mantes-la-Jolie acquiert un portrait d’Emile Verhaeren par Maximilien Luce

Article suivant dans Brèves : Appel au mécénat : des Sèvres pour Fontainebleau