La bataille du théâtre de Poitiers


JPEG - 201.6 ko
1. Édouard Lardillier
Ancien théâtre de Poitiers, 1954
Photo : Laurent Prysmicki

29/11/13 - Patrimoine - Poitiers, ancien théâtre - Il y a un peu plus d’un an, nous avions commencé une série sur le patrimoine historique de Poitiers. Nous n’avions publié que deux articles alors que bien des problèmes demeurent dans cette ville comme dans beaucoup d’autres.
Actuellement, c’est l’ancien théâtre (ill. 1) qui se trouve sous le feu de l’actualité. Certes, ce monument édifié en 1954 sort du champ de La Tribune de l’Art (comme d’ailleurs en étaient théoriquement exclues les Halles de Fontainebleau qui dataient de 1942). Mais cette architectures reste très proche de l’Art Déco et, malheureusement, le sort qui lui est réservé démontre que la ville d’art et d’histoire qu’est Poitiers est parfois bien négligente pour son patrimoine, qu’il s’agisse de celui du Moyen Âge, du XIXe, ou même donc du XXe siècle.


JPEG - 227.6 ko
2. Édouard Lardillier
Ancien théâtre de Poitiers (hall)
Robert Pansart (1909-1973)
Glace gravée du théâtre de Poitiers
Verre églomisé
Photo : Laurent Prysmicki
JPEG - 162 ko
3. Robert Pansart (1909-1973)
Glace gravée du théâtre de Poitiers
Verre églomisé
Photo : Didier Rykner

Or, ce théâtre, construit par l’architecte Édouard Lardillier1, un spécialiste des salles de spectacle, est un édifice très élégant qui a conservé à la fois sa façade et une grande partie de son décor intérieur. La partie la plus intéressante est le hall (ill. 2 à 4), orné d’une immense paroi (90 m2) décorée en verre églomisé (avec des feuilles d’or et d’argent), le plus grand exemple conservé en France d’œuvre de cette technique, qui fut notamment utilisée sur le Paquebot France par Robert Pansart. On en trouve encore un exemple à Paris dans l’ancien cinéma Berlitz, aujourd’hui Gaumont Opéra Premier.
Le théâtre doit être vendu à un promoteur privé (pour seulement 510 000 €) qui prévoit de le transformer en centre commercial.
Si la façade et ce hall seront conservés, le foyer et la grande salle (illl. 5) qui n’est pas sans élégance seront détruits. Cette transformation-destruction ressemble fort à une opération de façadisme en privant cette salle de spectacle de sa destination culturelle, alors qu’il s’agit d’un bâtiment bien conservé qui mériterait de demeurer intact.


JPEG - 162.5 ko
4. Robert Pansart (1909-1973)
Glace gravée du théâtre de Poitiers (détail, La Poésie
Verre églomisé
Photo : Didier Rykner
JPEG - 180.4 ko
5. Édouard Lardillier
Ancien théâtre de Poitiers (salle)
Photo : Laurent Prysmicki

Un collectif de défense de l’ancien théâtre de Poitiers a été créé, une pétition (que l’on peut signer en ligne) lancée (le comité de soutien compte des noms tels que Jean-François Balmer, Lucas Belvaux ou Nicole Garcia) et une demande d’instance de classement a été faite au ministère de la Culture. De plus, l’association a déposé un recours contre la délibération du Conseil municipal de Poitiers autorisant la vente du théâtre.
Une enquête très détaillée, prenant en compte les arguments des uns et des autres, est parue hier à ce sujet sur le site Mediapart (malheureusement, l’accès est réservé aux abonnés de ce site) et en septembre dernier, Michel Guerrin avait consacré une analyse très pertinente à cette affaire (article également réservé aux abonnés). Il s’y étonnait que le théâtre n’ait pas été entièrement classé, indiquant que s’il l’était, « la bataille n’aurait pas lieu ». Avis à la ministre de la Culture : il n’est pas trop tard pour réparer cet oubli et témoigner par un acte concret de son intérêt pour le patrimoine du XXe siècle.


Addendum :

JPEG - 48.8 ko
6. Projet pour la transformation de l’ancien
théâtre de Poitiers
© Document de travail François Pin

Nous rajoutons à cet article une photo de la façade du théâtre après les travaux prévus (ill. 6), publiée par France3-Poitou-Charentes. Elle prouve que la dénaturation du monument n’est pas uniquement intérieure et justifie encore davantage un classement complet du bâtiment.


English version


Didier Rykner, vendredi 29 novembre 2013


Notes

1Nous remercions Laurent Prysmicki de nous avoir envoyé un texte rappelant l’historique du théâtre et de l’affaire, ainsi que de nous avoir autorisé à utiliser ses photos.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un chef-d’œuvre de Honthorst acquis par la National Gallery of Washington

Article suivant dans Brèves : Les ventes de tableaux anciens à Londres