Acquisitions de la National Gallery de Washington Contenu abonnés


JPEG - 217.5 ko
1. Georg Emil Libert (1820-1908)
Vue de Sommerspiret, les falaises de Møn, 1846
Huile sur toile sur panneau - 50 x 68 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : NGA

26/8/15 - Acquisitions - Washington -National Gallery of Art - Outre les deux portraits nouvellement entrés dans ses collections (voir la brève du 22/8/15), la National Gallery de Washington vient d’annoncer l’achat d’un paysage d’Emil Libert à un marchand d’art londonien (ill. 1).
Né à Copenhague en 1820, l’artiste se forma à l’Académie royale et choisit le genre du paysage, fixant plusieurs fois sur sa toile les falaises de craie de l’île de Møn, dans la mer Baltique, dominées par cette aiguille rocheuse appelée Sommerspiret. Le tableau appartient pleinement à l’âge d’or danois, qui débute officiellement en 1818 et s’achève en 1844 (ou 1848), un âge d’or auquel la Piscine de Roubaix et le MuMa du Havre avaient consacré une exposition en 2014 (voire l’article), proposant d’étendre à tout le XIXe siècle cette période marquée par un art au service d’une identité nationale.
Libert traduit ici une vue paisible et lumineuse animée de figures humaines minuscules qui se fondent dans la nature sublime. Le contraste du bleu, celui du ciel et de la mer, avec le blanc de la roche est particulièrement accentué ici, donnant une dimension presque onirique au paysage, c’est moins le cas dans d’autres tableaux comme celui qui est passé en vente chez Bruun Rasmussen en 2013

JPEG - 176.9 ko
2. George Caleb Bingham (1811 - 1879)
Les Joyeux Bateliers, 1846
Huile sur toile - 96,8 x 123,2 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : NGA

Beaucoup de peintres danois contemporains de Libert représentèrent ce site spectaculaire, parmi lesquels Christian Dahl, Christoffer Wilhelm Eckersberg, Peter Christian Skovgaard, Hansen Sødring...
Libert peignit les roches escarpées d’une autre île de la Baltique, Bornholm, dont l’une des falaises porte d’ailleurs son nom : Libertsklippen (Le rocher de Libert). Il représenta en outre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La BnF lance une soucription pour l’acquisition d’un bréviaire

Article suivant dans Brèves : Un Rodin pour Lausanne