La BnF lance une soucription pour l’acquisition d’un bréviaire Contenu abonnés


JPEG - 195.2 ko
1. Bréviaire de Saint-Louis de Poissy
vers 1310 et 1315
Photo : Christie’s

25/8/15 - Mécénat - Paris, Bibliothèque nationale de France - 25 août, jour de la saint Louis. Mort en 1270, le roi fut canonisé en 1297 et dès les années 1310, un bréviaire signalait cette fête et illustrait la vie du roi. Ce bréviaire, dit de Saint-Louis de Poissy , fut commandé par Philippe le Bel en l’honneur de son grand-père (ill. 1). Détenu par un amateur privé qui a souhaité le vendre, il a été classé trésor national par le ministère de la Culture en octobre 2014. L’État doit désormais trouver les fonds nécessaires pour son achat, aussi la BnF lance-t-elle un appel aux dons dans l’espoir de réunir 300 000 euros sur le million demandé par le vendeur. Le public a jusqu’au 27 novembre pour verser son…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Rijksmuseum tente d’acheter les deux Rembrandt Rothschild

Article suivant dans Brèves : Acquisitions de la National Gallery de Washington