Recensement des œuvres de Léon Delachaux (1850-1919)

La Tribune de l’Art
Léon Delachaux (1850-1919)
Lecture pieuse, 1887
Huile sur toile
41,5 x 32,5 cm
Collection particulière
Voir l´image dans sa page

Léon Delachaux 1850-1919) est un peintre originaire de la région frontalière, Villers-le-Lac (France) / Les Planchettes (Suisse).
Sa famille est de tradition horlogère et exerce dans la région de Neuchâtel. En 1868, Léon Delachaux passe chez Favre-Bulle où il aurait appris la gravure sur métaux précieux. C’est là que, selon la tradition orale, Léon aurait été recruté par Tiffany qui venait chasser en Suisse des cerveaux et des mains pour leur propre développement horloger.
Lors de l’exposition internationale qui s’est tenue à Philadelphie en 1876, où il est recensé comme graveur sur boîtiers de montres, Léon Delachaux découvre la peinture, et sa voie.
Il étudie à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts de Philadelphie, sous Thomas Eakins, et expose dans de nombreux salons américains avant de revenir exercer en France en 1884, accompagné de sa femme et de son fils. Il continue à exposer en France, en Europe et aux Etats-Unis jusqu’à sa mort en 1919, à Saint-Amand-Montrond (Cher).
32 de ses oeuvres sont conservées dans de prestigieuses collections publiques tant en France qu’à l’étranger (France, Paris : Musée du Louvre et Musée d’Orsay - Suisse : Zurich, Genève, La Chaux-de-Fonds - USA, Chili, Pologne…)
En 2014, le Fonds de Dotation a exposé 80 oeuvres de l’artiste à Paris.
En 2017, il a publié une monographie du peintre, premier ouvrage de référence.

Le Fonds de Dotation Léon Delachaux prépare la publication du catalogue raisonné de l’œuvre de l’artiste.
Pour nous aider dans ce travail, nous sollicitons toutes les personnes possédant peintures, dessins ou documents d’archives de bien vouloir prendre contact avec Marie Delachaux :
mariedelachaux@leondelachaux.org
www.leondelachaux.org

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.