Xavier Darcos à Versailles : poisson d’avril ? Contenu abonnés


JPEG - 120.2 ko
Charles Le Brun (1619-1690)
La Colère
Galerie des Glaces
Versailles, château
Photo : RMN

Lorsque la rumeur de la nomination de Xavier Darcos à Versailles a commencé à circuler, beaucoup ont jeté un œil au calendrier pour vérifier si avril n’arrivait pas plus tôt cette année... La réalité menace parfois de dépasser la fiction puisque nous avions déjà songé à un poisson d’avril du genre « Rachida Dati nommée à la tête du Louvre ».

Plus sérieusement, que l’on songe à offrir un tel poste à un ministre privé de son portefeuille, qui n’a jamais même montré, en tout cas publiquement, le moindre intérêt pour les musées et le patrimoine, prouve le degré de déliquescence de notre démocratie. La nomination d’énarques à la direction de musées, que nous dénonçons régulièrement, est déjà une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Turner et ses peintres, une exposition exemplaire

Article suivant dans Éditorial : Nicolas Sarkozy prêt à sacrifier l’Hôtel de la Marine