Une toile de Thérèse Moreau de Tours acquise par le Musée de Bretagne Contenu abonnés


JPEG - 128.5 ko
Thérèse Moreau de Tours,
née Thérèse de Champ Renaud (1861-1921)
Le Maire de Rennes, 1887
Huile sur toile - 200 x 168 cm
Rennes, Musée de Bretagne
Photo : Musée de Bretagne
Voir l'image dans sa page

12/9/12 - Acquisition - Rennes, Musée de Bretagne - « Je ne puis changer les pierres en pain ; mais si mon sang peut vous nourrir, il est à vous. » Et voilà comment l’on crée une légende : avec une phrase choc. Jean Leperdit, maître tailleur, fut maire de Rennes de février 1794 à octobre 1795, soit à peine plus d’un an, mais il marqua les esprits en cette période troublée, et le XIXe siècle en profita pour en faire un héros républicain à titre posthume. Emmanuel Dolivet réalisa une sculpture1 à sa gloire en 1892, le présentant en train de déchirer la liste des citoyens dont Carrier lui…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les quatre tableaux du Grand Salon de Marly réunis pour la première fois depuis plus de deux siècles

Article suivant dans Brèves : Lancement d’une souscription par le Musée des Beaux-Arts de Lyon pour l’acquisition d’un Ingres