Une plaque émaillé de Léon Jouhaud acquise pour le musée de Limoges Contenu abonnés


JPEG - 119.1 ko
Léon Jouhaud (1874-1950)
Saut à la corde, 1927
Email sur cuivre - 9 X 12 cm
Limoges, Musée des Beaux-Arts
Photo : N. Constanty

21/04/16 - Acquisition - Limoges, Musée des Beaux-Arts - La composition est audacieuse : une silhouette féminine, les mains sur les hanches, au premier plan à droite, tourne le dos au spectateur et lui cache à moitié la scène principale, tandis qu’à gauche c’est une grande plage vide et verte qui occupe l’espace. Au second plan se déroule un jeu : une jeune fille s’est élancée pour sauter par-dessus une corde attachée à un pilier et tenue par une camarade. Cette répartition des masses et le motif du poteau ne sont pas sans rappeler un tableau de Degas, Jockeys avant la course
La robe de la jeune fille se soulève et l’on aperçoit ses bas, une transposition…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Préemption du Portrait de George Sand par le Musée Delacroix

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux du XVIIe siècle hollandais entrent à la National Gallery de Washington