Préemption du Portrait de George Sand par le Musée Delacroix


17/4/16 - Acquisition - Paris, Musée Delacroix - Estimé 40 à 70 000 €, le Portrait de George Sand (ill. 1) par Eugène Delacroix que vendait aujourd’hui la SVV Osenat a atteint 187 500 € (avec les frais) et a heureusement été préempté par le Musée Delacroix.


JPEG - 121.3 ko
1. Eugène Delacroix (1798-1863)
Portrait de George Sand, 1834
Huile sur panneau - 26 x 21,5 cm
Préempté par le Musée Delacroix
Photo : Osenat
JPEG - 56.3 ko
2. Luigi Calamatta (1802-1869)
d’après Eugène Delacroix (1798-1863)
Portrait de George Sand en costume d’homme, 1836
Burin
Paris, Musée Delacroix
Photo : RMN-GP/F. Raux

Ce petit portrait avait été commandé en 1834 à l’artiste par François Bulloz, l’éditeur de Sand et le rédacteur en chef de la Revue des Deux Mondes, pour être traduit en taille douce par Luigi Calamatta et être publié dans ce journal. George Sand est habillée en homme ; se remettant mal de sa rupture avec Musset avec qui elle essayait de se réconcilier, elle avait coupé ses cheveux pour les envoyer au poète.
La transcription qu’en fit le graveur deux ans plus tard au burin (ill. 2) est assez différente de l’œuvre d’origine et beaucoup moins spontanée. Elle ne porte pas la mention de Delacroix comme auteur du modèle, ce qui mécontenta celui-ci à juste titre, et lui fit considérer l’œuvre comme un plagiat.

Il est probable que la peinture en camaïeu est due à la destination de l’œuvre, mais on peut remarquer qu’un autre tableau (également conservé au Musée Delacroix) daté de 1845 et représentant la Madeleine est également réalisé dans une gamme colorée réduite.


Didier Rykner, dimanche 17 avril 2016





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Musées et monuments, des appels à souscription toujours plus nombreux

Article suivant dans Brèves : Une plaque émaillé de Léon Jouhaud acquise pour le musée de Limoges