Un tableau de Simon de Châlons acquis par le musée de Châlons-en-Champagne Contenu abonnés


JPEG - 67.3 ko
Simon de Mailly, dit Simon de Châlons (1506-1568)
d’après Andrea Solario (vers 1465-1524)
Ecce Homo
Huile sur bois - 38,2 x 31,1 cm
Châlons-en-Champagne, Musée
des Beaux-Arts et d’Archéologie
Photo : Christie’s

10/12/15 - Acquisition - Châlons-en-Champagne, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie - Hier, Virginia Verardi, directrice des musées de Châlons-en-Champagne, a pu acheter pour 25 000 livres (frais inclus) l’Ecce homo de Simon de Mailly, lors de la vente qu’organisait Christie’s à Londres.

Simon de Mailly, dit Simon de Châlons, est certes né à Châlons-en-Champagne, mais fut actif, entre 1532 et 1562 environ, en Avignon où la plupart de ses œuvres sont aujourd’hui conservées dans les musées, mais aussi dans les églises. Cela explique que le Musée des Beaux-Arts de sa ville…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un portrait d’artiste par Cabanel acheté par Montpellier à Londres

Article suivant dans Brèves : Des Lagrenée pas trésors nationaux