Une marine de Charles Napier Hemy pour le musée de Somerset


JPEG - 103.4 ko
Charles Napier Hemy (1841–1917)
Pêcheurs d’huître à Porlock, Somerset, 1890
Huile sur toile - 92 x 173 cm
The Museum of Somerset

12/8/15 - Acquisition - Taunton, The Museum of Somerset - Peintre de marines et de scènes côtières né à Newcastle en 1841, Charles Napier Hemy se forma à l’Académie d’Anvers et dans l’atelier du baron Henri Leys vers 1863. Il rentra en Angleterre et vécut à Londres entre 1870 et 1881, parcourant l’été les rivages du Devon et de Cornouailles, avant de s’installer définitivement dans la ville portuaire de Falmouth où il mourut en 1917.

L’une de ses toiles, de grand format, peinte en 1890, décrit des pêcheurs d’huîtres sur les bords d’Exmoor dans la baie de Porlock ; trois bateaux dont les voiles rythment la composition, naviguent dans trois directions différentes, près de la côte. La mer ondulée et verdâtre semble être le prolongement des prairies rapeuses des collines qui se dressent au second plan.
L’œuvre a récemment été achetée 28 000 livres1 par le musée de Somerset auprès d’un particulier. Si le thème est typique de l’art du peintre, le lieu choisi est plus rare puisqu’il s’agirait du seul tableau connu de Charles Napier Hemy représentant une scène de pêche dans le Somerset. Sur la coque de l’embarcation, au premier plan, le numéro BR69 indique en effet qu’elle a été enregistrée à Bridgwater.
Un autre tableau représentant des pêcheurs d’huîtres (1886) avait été acquis par le musée de Falmouth lors d’une vente aux enchères organisée par Bonhams en avril 2014 : le peintre a cette fois-ci choisi de placer le spectateur dans le feu de l’action, non plus au-dessus des bateaux, mais à leur niveau, pour mieux voir les pêcheurs penchés sur leurs filets, au ras de l’eau. Il confère une certaine monumentalité à cette embarcation coupée par le cadre, avec pour toile de fond l’immensité de la mer et du ciel. Le tableau de Somerset au contraire intègre les pêcheurs dans le paysage terrestre, il témoigne de la beauté d’un site et de l’activité d’une région où la pêche des huitres fut interdite au début du XXe siècle.


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, mercredi 12 août 2015


Notes

1Achetée avec l’aide de the Art Fund, the Arts Council England/Victoria and Albert Museum Purchase Grant Fund.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un portrait de William Powell Frith acquis par la Mercer Art Gallery

Article suivant dans Brèves : Le château de Sarcignan sauvé ?