Un pastel de Charles Léandre préempté par le musée de Vire


JPEG - 117.9 ko
Charles Lucien Léandre (1862-1934)
L’Atelier de l’Artiste
Pastel - 25 x 40 cm
Vire, musée municipal
Photo : Artcurial

20/11/14 - Acquisition - Vire, musée municipal - C’est un pastel de Charles Léandre représentant L’Atelier de l’artiste que le Musée de Vire a préempté pour 12 350 euros (frais compris) lors de la vente Artcurial du 18 novembre à Paris. L’artiste, originaire de Basse-Normandie, eut l’occasion de se rendre plusieurs fois dans cette ville du Calvados. Il fit don de deux de ses œuvres au musée en 1908, qui furent détruites lors du Débarquement. Puis, en 1968, la ville de Vire acquit le fonds de son atelier composé de plus de 200 œuvres et objets.

Peintre, caricaturiste et affichiste, Léandre est une figure de la bohème de la Butte Montmartre. Entre 1884 et 1890, il partagea avec Maurice Eliot un atelier, rue Houdon, qu’il représenta sous tous ses angles comme en témoignent trois pastels : celui qui vient d’être préempté en rejoint en effet un deuxième déjà conservé dans les collections du musée, tandis qu’un autre se trouve sur le marché de l’art. On retrouve, d’une présentation à l’autre de cette pièce, plusieurs motifs : la table, le fauteuil bleu, la lampe à pétrole posée dans le coin. Sur la cheminée, montrée en entier ou coupée par le cadre, les mêmes objets s’accumulent tandis que les murs sont recouverts de tableaux et d’éventails. Un trombone également attire le regard.
Célèbre pour ses caricatures, Léandre montre ici qu’il était aussi un pastelliste de talent. La diversité de son œuvre a d’ailleurs été montrée dans une exposition au Musée Montmartre en 2007 et 2008 (voir l’article).


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, jeudi 20 novembre 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Guy François préempté par le Musée Crozatier

Article suivant dans Brèves : Un ouvrage de l’architecte Fontaine préempté par le Centre des Monuments Nationaux