Un portrait de William Powell Frith acquis par la Mercer Art Gallery Contenu abonnés


JPEG - 161.7 ko
William Powell Frith (1819-1909)
Isabelle Frith lisant, 1845
Huile sur panneau - 28 x 34,3 cm
Harrogate, Mercer Art Gallery
Photo : Christie’s

12/8/25- Acquisition - Harrogate, The Mercer Art Gallery - Chantre de la société victorienne, William Powell Frith fut célèbre pour ses représentations de foules, déployées avec un certain goût pour l’anecdote sur de grandes toiles panoramiques ; le Derby Day notamment, peint en 1856-1858, eut un bruyant succès. Parmi les quelques portraits qu’il réalisa, on compte celui de Dickens ou du prince de Galles (futur Édouard VII) le jour de son mariage avec Alexandra. D’autres effigies frôlent la scène de genre, dans laquelle Frith se spécialisa. Il décrivit, pour son entrée à la Royal Academy, un Modèle endormi dans l’atelier du peintre en 1853,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un château néogothique bientôt détruit par la commune de Villenave d’Ornon

Article suivant dans Brèves : Une marine de Charles Napier Hemy pour le musée de Somerset