Un tableau de Poussin identifié par Pierre Rosenberg dans les réserves du Louvre


JPEG - 129.4 ko
Nicolas Poussin (1594-1665)
Mars et Vénus, avant restauration
Huile sur toile - 81 x 145 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : RMN-GP

2/6/14 - Découverte - Nicolas Poussin - Pierre Rosenberg nous en avait fait l’annonce dans l’émission La Semaine de l’Art où nous le recevions - la redécouverte d’un Poussin dans les réserves du Louvre - mais sans nous dire de quel tableau il s’agissait. Grâce à des lecteurs astucieux, nous avions pu identifier l’œuvre, mais il n’aurait pas été correct de la publier avant la sortie du numéro de Grande Galerie où le président-directeur honoraire du Louvre la révèle.

Le tableau identifié comme de Poussin est donc un Mars et Vénus provenant des collections de Louis XIV et qui avait depuis longtemps été déclassé comme une copie. Il s’agit d’une toile datant de la jeunesse de l’artiste, sans doute peu de temps après son arrivée à Rome en 1624, alors qu’il peint dans un style encore très vénitien.
Dans son article, auquel nous renvoyons le lecteur, Pierre Rosenberg rappelle l’historique (il est vendu par Jean-Baptiste de La Feuille en 1671 à Louis XIV) et le fait qu’il s’agit d’un des trente-trois Poussin acquis par le roi. Il explique aussi la manière dont ce tableau fut considéré comme une copie (voire comme un faux précoce) depuis le début du XIXe siècle. Lui-même, en 2009, le rejetait. Mais à l’occasion d’une exposition dans les salles du Louvre, aidé par un « heureux rayon de soleil », il l’examine plus attentivement et malgré les épaisses couches de vernis revoit son jugement et considère qu’il s’agit bien d’un Poussin. Mais il réserve les arguments complets qui expliquent la réattribution à un prochain numéro de La Revue des Musées de France-Revue du Louvre.


Didier Rykner, lundi 2 juin 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un meuble versaillais de Jean Boucault répparaît à l’hôtel Drouot

Article suivant dans Brèves : Les acquisitions du Museo de América de Madrid