Un tableau de Joan Carlile acquis par la Tate Britain Contenu abonnés


JPEG - 119.5 ko
Joan Carlile (vers 1606-1679)
Portrait de jeune femme, 1650–1655
Huile sur toile - 110,7 x 90 cm
Londres, Tate Britain
Photo : Tate Britain
Voir l'image dans sa page

7/12/16 - Acquisition - Londres, Tate Britain - Joan Carlile fit partie des rares peintres femmes qui s’imposèrent au XVIIe siècle en Angleterre. On sait peu de choses sur sa vie, et son œuvre est restreint, qui comprend des copies miniatures de peintures italiennes ainsi que des portraits ; c’est celui d’une jeune femme inconnue qu’a récemment acheté la Tate Britain, réalisé dans les années 1650-1655.
L’œuvre avait été mise en vente par Woolley & Wallis le 10 décembre 2014 et achetée comme une peinture anonyme de l’école anglaise par Bendor Grosvenor qui a reconnu la main de Carlile et l’a finalement vendue au musée…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Ventes à Londres (et une vente à Paris)

Article suivant dans Brèves : Perdu depuis 1697, le buste d’Isaac Sweers redécouvert et acquis par le Rijksmuseum