Un tableau de Fernando Yáñez de la Almedina mal attribué acquis par le Met


JPEG - 80.1 ko
Fernando Yáñez de la
Almedina (vers 1475 ?–1536)
Tête de Christ, vers 1505
Huile sur panneau - 41,9 x 30,5 cm
New York, The Metropolitan Museum of Art
Photo : The Metropolitan Museum of Art

23/4/14 - Acquisition - New York, The Metropolitan Museum of Art - Le Metropolitan Museum vient d’acquérir un tableau représentant une Tête de Christ par le peintre espagnol du début du XVIe siècle Fernando Yáñez de la Almedina. L’information a été signalée par Guillaume Kientz sur le site du blog Aficion consacré à l’art ibérique, et a également été remarquée par Bendor Grosvenor1.

L’information n’est pas seulement intéressante en soi et parce qu’elle concerne l’entrée dans les collections du musée new yorkais d’une œuvre superbe par un peintre rare, fortement influencé par Léonard de Vinci pendant son séjour italien. Elle avait été proposée aux enchères chez Christie’s New York le 29 janvier dernier, pour une estimation de 400 000 à 600 000 dollars sous une attribution erronée à Jacopo de Barbari et n’avait curieusement pas été vendue2. Le Metropolitan Museum l’a achetée après la vente directement auprès de Christie’s à un prix sans doute proche de l’estimation basse, assurément très raisonnable pour une peinture de cette qualité.

La lecture de la notice que lui consacre le Metropolitan dans sa base de données nous apprend que le nom de Yáñez de Almedina avait déjà été prononcé pour cette œuvre dès 1992 par Checa Cremades. L’œuvre est datée vers 1505 et serait l’une des deux seules connues du peintre exécutées en Italie. De retour en Espagne en 1506, il y mena entièrement la suite de sa carrière.

English version


Didier Rykner, mercredi 23 avril 2014


Notes

1Celui-ci indique que l’information est exclusive sans avoir eu connaissance manifestement de l’antériorité d’Aficion.

2Remarquons que Michael Savage, qui tient le blog Grumpy Art Historian, avait également remarqué la qualité de ce tableau.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Hennequin et Puvis de Chavannes : deux acquisitions pour Lyon

Article suivant dans Brèves : Un album d’aquarelles sur la campagne du Mexique acquis par la Défense