Un tableau de Constable pour l’Ashmolean


JPEG - 115.1 ko
John Constable
La Maison de Willy Lott depuis
ma Stour (The Valley Farm)

Huile sur toile - 61 x 50,8 cm
Londres, Ashmolean Museum
Photo : Ashmolean Museum

31/10/14 - Acquisition - Oxford, Ashmolean Museum - Un tableau de John Constable acquis par dation (« acceptance in lieu  » en anglais) orne désormais les cimaises de l’Ashmolean Museum. Le musée ne possédait jusqu’à ce jour que des esquisses à l’huile de l’artiste, au nombre de quatre.

Peinte vers 1816-1818, cette toile représente la maison de Willy Lott, un motif récurrent dans l’œuvre du peintre qui la représenta sous tous les angles au long de sa carrière. Elle fait partie du paysage du Suffolk où Constable naquit, grandit et connut le propriétaire, agriculteur qui habita durant des décennies au même endroit. Elle est donc chargée de nostalgie, elle est aussi le symbole d’une vie au cœur de la nature.
C’est elle que l’on voit dans Le Ruisseau du moulin peint à la même époque, vers 1810, visible à la Tate, elle aussi qu’on aperçoit dans la fameuse Charrette à foin de 1821 conservée à la National Gallery.
La composition de l’Ashmolean est très proche de deux autres peintures, dans lesquelles l’artiste adopte le même point de vue : Le Bac (1814, collection particulière) et The Valley Farm toile visible à la Tate également, légèrement plus grande et beaucoup plus tardive (1835).


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, vendredi 31 octobre 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La restauration du Retable des Dominicains à Colmar

Article suivant dans Brèves : Un Luca Giordano acquis par Toledo