Un tableau de Colson pour Dijon Contenu abonnés


1/4/15 - Acquisition - Dijon, Musée des Beaux-Arts - Deux peintures liées par leurs oppositions : ici une jeune fille, là un garçon, l’une est endormie, dans un intérieur, l’autre joue, à l’extérieur ; elle a un chat, il a un chien… Ces tableaux que Jean-François Colson conçut en pendants sont à nouveau réunis après avoir été séparés pendant deux siècles. Le musée des Beaux-Arts de Dijon possédait Le Repos (ill. 1), il vient d’acquérir L’Action (ill. 2) grâce à la Société des Amis qui a récemment acheté cette œuvre à un collectionneur par l’intermédiaire de Christie’s Paris après être restée invendue le 1er avril 2014. Elle avait ressurgi dans les années 1960 au sein d’une collection privée américaine, passa entre les mains d’un Anglais et enfin d’un Espagnol.


JPEG - 59.8 ko
1. Jean-François Gilles…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le nouveau salon Paris-Beaux-Arts au Carrousel du Louvre

Article suivant dans Brèves : Le Palais de Tau acquiert un portrait de Louis XIV attribué à Testelin