Un Bellotto pour la National Gallery de Londres Contenu abonnés


JPEG - 58.1 ko
Bernardo Bellotto
La Forteresse de Königstein, vue du nord, vers 1756
Huile sur toile - 132,1 x 236,2 cm
Londres, National Gallery
Photo : National Gallery
Voir l'image dans sa page

4/9/17 - Acquisition - Londres, National Gallery - Le musée londonien vient de s’enrichir d’un tableau de Bernardo Bellotto qui est accroché sur ses murs depuis le 22 août. L’artiste fut invité à Dresde en 1747 par Auguste III, roi de Pologne et Électeur de Saxe et il peignit vers 1756 une série de cinq tableaux représentant la forteresse de Könignstein non loin de cette ville. Mais le déclenchement de la guerre de Sept Ans (1756-1763) ne permit pas la livraison à leur commanditaire, et les peintures furent finalement emmenées en Angleterre. De dimensions comparables, ces toiles représentent pour trois…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La collection Cligman à Fontevraud

Article suivant dans Brèves : Découverte, restauration et exposition d’un tableau de Domenico Piola