Réapparition de deux tableaux de Sandro Botticelli Contenu abonnés


JPEG - 30 ko
1. Sandro Botticelli
Portrait de Michele Marullo Tarcaniota
Espagne, collection Cambó
(en dépôt temporaire au Prado)
Voir l'image dans sa page

30/4/04 – Découvertes – Botticelli – Contrairement aux musées anglo-saxons qui accueillent souvent des œuvres de collections privées en dépôt à long terme, ceux du Sud de l’Europe ont été très longtemps réticents à cette pratique. La situation est en train d’évoluer en Espagne1 puisque le Musée du Prado vient d’accrocher dans ses salles, pour un an au moins, le Portrait de Michele Marullo Tarcaniota par Botticelli (ill. 1)2 appartenant aux héritiers Cambó.
Francisco Cambó est le plus grand collectionneur espagnol d’art ancien du début du XX e siècle. En 1941, il a donné plusieurs tableaux au Prado, constituant un fond de primitifs italiens qui…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le musée de Minneapolis cède un Bouguereau pour acquérir un Albert Moore

Article suivant dans Brèves : Deux esquisses de Louis II de Boullogne rentrent dans les musées français