Le musée de Minneapolis cède un Bouguereau pour acquérir un Albert Moore Contenu abonnés


30/4/04 – Acquisition... et vente – Minneapolis, Institute of Arts – Le Minneapolis Institute of Arts avait acquis en 1974 pour 3500 $ l’une des plus significatives images de Bouguereau (1825-1905), la Bohémienne (ill. 1)1, une jeune musicienne triste devant les quais de Paris. La cote de l’artiste était alors au plus bas.
En décembre dernier, les Trustees du musée ont choisi de vendre cette toile, gardée dans les réserves depuis dix ans, dans le but d’acheter un tableau jugé beaucoup plus important par le conservateur Patrick Noon2, Battledore (ill. 2)3 peint en 1868 par l’artiste préraphaélite Albert Moore (1841-1893). Cette représentation d’une jeune grecque s’apprêtant au jeu du volant est pourtant une vision de l’Antiquité tout aussi compassée et surannée que la représentation…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Rijksmuseum s’enrichit d’un Claude Lorrain et d’un Jan steen

Article suivant dans Brèves : Réapparition de deux tableaux de Sandro Botticelli