Qui sème le vent... Contenu abonnés


Peut-être Henri Loyrette commence-t-il à se mordre les doigts de sa politique de développement du Louvre hors les murs, notamment à Atlanta où la première exposition du « partenariat » entre le musée parisien et le High Museum of Art s’ouvre le 14 octobre.

The Art Newspaper d’abord, Le Monde et Le Journal des Arts ensuite avaient révélé l’existence d’un projet de collaboration des musées français (le Louvre, Beaubourg, le Musée Picasso, le Quai Branly…) avec l’émirat d’Abou Dhabi. Mais Libération d’aujourd’hui (5/10/06) en dévoile davantage, et replace ce dossier à son véritable niveau : le scandale ultime, la honte pour nos gouvernants qui n’ont, manifestement, plus aucun souci du bien commun. Il est évident que le Louvre, cette fois, traîne les pieds, et que l’impulsion vient des plus…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Le dépôt légal Internet, une loi de retard

Article suivant dans Éditorial : Deaccessioning