Publication et expositions des acquisitions du Musée des Augustins de Toulouse Contenu abonnés


JPEG - 56 ko
1. Marc Arcis (1652-1739)
Buste du prophète Elisée
Terre cuite - 13 x 11 x 45 cm
Toulouse, Musée des Augustins
Photo : Musée des Augustins / D. Martin
Voir l'image dans sa page

23/4/09 – Acquisitions, publication et exposition – Toulouse, Musée des Augustins – Les musées toulousains sont décidément très actifs. Alors que Paul-Dupuy expose ses récentes acquisitions de dessins (voir brève du 28/3/09), celui des Augustins fait le bilan de ses enrichissements en peintures et sculptures depuis 1985. En vingt-cinq ans, le résultat est impressionnant. La grande majorité des œuvres sont dues à des artistes originaires du Languedoc et de Toulouse ou ayant travaillé dans la région. Ainsi se dessine une politique cohérente dont nous citerons ici les principaux éléments.

La collection de peintures italiennes du musée a fait l’objet d’un catalogue raisonné en 2003 (voir la recension). Celui-ci n’a pas pu prendre en compte l’achat d’un Gioacchino Assereto, Saint Marc Evangéliste, auprès de la galerie Canesso, effectué quelques mois plus tard (voir brève du 20/2/04), ni le Baciccio dont nous avions aussi parlé sur ce site (voir brève du 12/6/06). Il s’agit des seuls enrichissements en œuvres étrangères, avec le panneau de Ferdinand Storm (voir brève du 15/3/08).

Si les deux tableaux de Nicolas Tournier (Saint Paul et Un Soldat), entrés en 1991, sont bien connus, notamment grâce à la rétrospective organisée par le musée des Augustins en 2001, ceux d’Hilaire Pader, un autre peintre toulousain du XVIIe, acquis en 2004 et 2006, le sont nettement moins. Il s’agit respectivement d’une Allégorie de la Charité de 1671 et d’un Supplice de Prométhée, offert par l’Association des Amis du musée des Augustins. Parmi les autres artistes locaux actifs aux XVIIe et XVIIIe siècle, Marc Arcis pour la sculpture (ill. 1) et Antoine Rivalz pour la peinture ont fait l’objet de plusieurs achats. Trois terres cuites du premier sont entrées en 1993, 1995 et 2002, tandis que cinq œuvres du second…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nantes achète le Judith et Holopherne de Virginia Vezzi

Article suivant dans Brèves : Retour de la sculpture de Louis XIV à Versailles