Nantes achète le Judith et Holopherne de Virginia Vezzi Contenu abonnés


JPEG - 57.8 ko
Virginia Vezzi (1597-1638)
Judith et Holopherne, vers 1624-1626
Huile sur toile - 98 x 74 cm
Nantes, Musée des Beaux-Arts
Photo : Galleria W. Apolloni – Roma
Voir l'image dans sa page

23/4/09 – Acquisition – Nantes, Musée des Beaux-Arts Judith et Holopherne, de Virginia Vezzi, l’épouse de Simon Vouet (ill.), a particulièrement séduit les visiteurs de l’exposition consacrée aux années italiennes du peintre (voir notre recension)1. Il vient d’être acquis par le musée des Beaux-Arts de Nantes et y retournera donc définitivement après son étape bisontine.

Il s’agit du seul tableau certain de cette artiste, son nom étant attesté par une gravure de 1626 de Claude Mellan. Le style est très proche de celui de Vouet, même si, pour reprendre ce qu’en dit Guillaume Kazerouni dans la notice…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Plusieurs sculptures acquises par le Rijksmuseum, grâce à la loterie

Article suivant dans Brèves : Publication et expositions des acquisitions du Musée des Augustins de Toulouse