Préemption d’une Marine d’Henry d’Arles par le Musée des Beaux-Arts de Marseille Contenu abonnés


10/11/17 - Acquisition - Marseille, Musée des Beaux-Arts - Né à Arles en 1734, Jean Henry fut élève à Marseille de Jean-Joseph Kapeller à l’Académie de peinture et de sculpture qu’il avait créée en 1753 sur le modèle de l’institution parisienne. Il devint ensuite, toujours à Marseille, le collaborateur de Joseph Vernet qui était venu peindre le port. Son art s’inspire fortement de ce dernier, mais aussi parfois d’Hubert Robert comme en témoigne par exemple Magasin de blé sur les bords du Tibre du Musée de Carcassonne. S’il travailla essentiellement à Marseille après un séjour de deux ans à Rome, il est mieux connu sous le surnom d’Henry d’Arles.


JPEG - 339.3 ko
1. Jean Henry, dit Henry d’Arles (1734-1784)
Lever de lune sur un port méditerranéen
Huile sur toile - 85 x 120 cm
Préempté par le Musée des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Huit tableaux volés dans une église à Dieppe

Article suivant dans Brèves : Soixante dessins de Massimiliano Soldani exposés chez Nicolas Schwed