Une esquisse d’Antonio González Velázquez pour le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux Contenu abonnés


JPEG - 141.1 ko
Antonio González Velázquez (1723-1794)
Apparition de la Vierge à saint Ferdinand, vers 1756
Huile sur toile - 43 x 55,5 cm
Bordeaux, Musée des Beaux-Arts
Photo : Galerie Terrades
Voir l'image dans sa page

20/9/12 - Acquisition - Bordeaux, Musée des Beaux-Arts - Peintre espagnol marqué par le baroque italien tardif, Antonio González Velázquez a mené une partie de sa carrière à Rome auprès de Corrado Giaquinto et réalisa un certain nombre de fresques comme celle de la voûte de la Santissima Trinità degli Spagnoli en 1748. De retour dans son pays natal et fort de sa renommée, il orna la coupole de la Santa Capilla del Pilar, dans la Basilique de Nuestra Señora del Pilar de Saragosse en 1752, avant de se voir confier par le roi Ferdinand VI, en 1755, le décor de l’église du couvent des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un dessin du Baron Gérard pour le Metropolitan

Article suivant dans Brèves : Acquisitions récentes du Museo Poldi Pezzoli