Peintures et sculptures exposées chez Eric Coatalem et Patrice Bellanger Contenu abonnés


JPEG - 76.1 ko
1. Attribué à Virginia Vezzi (1606-1638)
Vierge à l’enfant
Huile sur toile - 102 x 85,5 cm
Galerie Éric Coatalem
Photo : Galerie Éric Coatalem
Voir l'image dans sa page

2/4/13 - Marché de l’art - Paris, galeries Patrice Bellanger et Éric Coatalem - L’un s’intéresse surtout aux peintures et aux dessins anciens, l’autre est l’un des rares marchands au monde spécialisés dans la sculpture : Éric Coatalem et Patrice Bellanger s’associent le temps d’une exposition.
Le premier a choisi de montrer un impressionnant ensemble de peintures du XVIIe siècle français proposées à la vente ou qui sont passées un jour par sa galerie et ont été prêtées par leur propriétaires. Il l’accompagne d’un catalogue dont certaines œuvres sont malheureusement absentes des cimaises en raison d’un refus de prêt, alors que d’autres tableaux sont venus enrichir l’accrochage, mais hors catalogue.
Celui-ci inclut en tout une cinquantaine de toiles1, dont environ un tiers proviennent de collections particulières et ne sont donc pas à vendre. On retrouve, fort logiquement, de nombreuses œuvres dont nous avons eu l’occasion de parler lors de précédentes expositions ou à l’occasion de nos comptes-rendus de Maastricht ou de Paris-Tableau.


JPEG - 63.5 ko
2. Michel I Corneille (1601-1664) ?
Vierge tenant une rose, l’enfant sur ses genoux
Huile sur toile - 108 x 93 cm
Galerie Éric Coatalem
Photo : Galerie Éric Coatalem
Voir l'image dans sa page
JPEG - 155.9 ko
3. Simon Vouet (1590_1649)
Tête de Christ
Huile sur toile - 53,5 x 40 cm
Galerie Éric Coatalem
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

On se contentera donc ici de reproduire trois tableaux dont deux sont hors catalogues. Les premiers, qui pourraient presque former des pendants, sont des Vierge à l’enfant que l’on aurait pu attribuer il y a quelques années à Simon Vouet, avant que l’historiographie de l’art ne permette de discerner sa main de celle de ses élèves. L’une de ces toiles (ill. 1) est attribuée à Virginia Vezzi (ou Virginia da Vezzo), un nom - celui de la femme…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un cuivre d’Otto van Veen acquis par le Ringling Museum of Art

Article suivant dans Brèves : Jean-Luc Martinez président-directeur du Louvre