Nombreuses préemptions des musées français à la vente de la famille d’Orléans Contenu abonnés


29/9/15 - Acquisitions - Versailles, Louvre, Eu, Musée de la Légion d’Honneur - A la vente des Orléans chez Sotheby’s (voir la brève du 28/9/15), les Carmontelle ont été adjugés au prix record de 440 000 euros, et le second est resté invendu à 190 000 €. Le Louvre ne pouvait donc pas - à supposer qu’il en ait eu l’intention - préempter l’un de ces dessins. Il s’est cependant bien rattrapé en achetant 46 000 € le très important Une soirée chez le duc d’Orléans d’Eugène Lami (ill. 1).


JPEG - 431.7 ko
1. Eugène Lami (1800-1890)
Une soirée chez le duc d’Orléans, 1843
Aquarelle avec rehauts de gouache - 35 x 57,2 cm
Préempté par le Musée du Louvre
Photo : Sotheby’s Paris
JPEG - 147.2 ko
2. France, XIXe siècle
Le roi Louis-Philippe entouré de sa famille
Huile sur toile - 196 x 162,5 cm
Préempté par le château de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Gabriel von Max pour Rochester

Article suivant dans Brèves : Un albâtre du Maître de Rimini acquis par le Getty