Les ventes de juillet à Londres Contenu abonnés


JPEG - 172.9 ko
1. André Beauneveu (vers 1335-vers 1400)
(Deux lions adossés}, 1364-1366
Marbre - 45 x 29,2 x 12 cm
Vente Christie’s Londres, 6 juillet 2017
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page

4/7/17 - Marché de l’art - Londres - La vedette incontestable des ventes de juillet à Londres, c’est ce marbre représentant deux lions adossés (ill. 1) sculpté par André Beauneveu et qui faisait partie du tombeau de Charles V aujourd’hui conservé à la basilique Saint-Denis. S’agissant d’une œuvre acquise en 1805 par un Anglais, Sir Thomas Neave, et depuis conservée au Royaume-Uni, elle ne peut évidemment être retenue temporairement dans notre pays comme trésor national. Rien n’empêche, en revanche, de lui donner le statut d’œuvre d’importance patrimoniale majeure ce qui permettrait son acquisition par la France grâce à un mécénat bénéficiant d’une déduction fiscale équivalente.
Nous en sommes évidemment très loin. Nous ne savons pas si le ministère de la Culture a prévu ou non de mettre tous les moyens possibles pour enchérir et acquérir cette sculpture dont l’estimation - sur demande - est de 4 à 5 millions de livres1. Cela constitue assurément un test intéressant pour la nouvelle ministre. Ce que nous avons vu depuis sa nomination (absolument rien n’a changé dans le comportement de ce ministère, qui continue d’ailleurs avec les mêmes directeurs) ne nous incite pas à l’optimisme.
Au cas extraordinaire où la France achèterait ces lions, encore faudrait-il que l’Angleterre ne décide pas de suspendre l’exportation pour tenter de les retenir, ce qu’elle pourrait également faire. Bref, inutile de dire que leur retour en France ne semble pas être pour demain, à moins d’un miracle…


JPEG - 57.7 ko
2. Alessandro Rosi (1627-1697)
Sainte Famille
Huile sur toile - 121 x 111,5 cm
Vente Christie’s Londres, 6 juillet 2017
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 302.7 ko
3. Federico Zuccaro (1540-1609)
Ange tenant la tunique du Christ et autres anges
Pierre noire, plume et encre brune, lavis gris,
brun et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le musée de Stockholm acquiert trois tableaux de Louis Gurlitt

Article suivant dans Brèves : La façade de la gare du Nord ne sera sans doute pas vandalisée