Le Wedgwood Museum est sauvé


JPEG - 207.6 ko
Manufacture Wedgwood
d’après des dessins de Daisy Makeig-Jones (1881–1945)
Service à thé à décor crétois
Stoke-on-Trent, Wedgwood Museum
Photo : Wedgwood Museum

3/10/14 – Mécénat – Stoke-on-Trent, Wedgwood Museum – Nous le laissions pressentir il y a trois jours, et la bonne nouvelle est tombée aujourd’hui. Avec deux mois d’avance sur le planning prévu, la souscription pour sauver le Wedgwood Museum de la menace de vente de ses collections que faisait peser sur lui un fond de retraite (voir la brève du 1/9/14) a été un grand succès puisque les 2,74 millions de livres recherchés, qui complétaient les 13 millions qu’avait déjà réunis l’Art Fund, ont été trouvés.
Les 80 000 objets de la collection vont être donnés au Victoria & Albert Museum qui les laissera en dépôt dans les bâtiments actuels du musée, à Stoke-on-Trent.

Rappelons que cette vente avait été rendue possible parce que le musée, issu de la manufacture de porcelaine, mais qui s’était constitué en fondation, était encore lié à l’entreprise commerciale via son fonds de pension. Celle-ci ayant fait faillite, le musée devenait solidaire d’une dette de 134 millions de livres (voir les détails dans notre premier article sur ce sujet). Il s’agissait d’une faille de la loi que les politiques n’avaient pas repérée. Depuis, les quelques musées britanniques pouvant se retrouver dans une telle situation ont pris les dispositions nécessaires pour être entièrement séparés de toute entreprise commerciale.


Didier Rykner, vendredi 3 octobre 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Claude-Guy Hallé redécouvert, restauré, et exposé au Petit Palais

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Cornelis Bisschop pour le musée de Dordrecht