Le Temps des Collections/ Trésors de l’Ombre Contenu abonnés


Rouen, Musée des Beaux-Arts.

Le Temps des Collections, du 22 novembre 2013 au 19 mai 2014.

Trésors de l’ombre. Chefs-d’œuvre du dessin français du XVIIIe siècle, du 22 novembre 2013 au 24 février 2014.

JPEG - 87.6 ko
1. Salle Duchamp
Rouen, Musée des Beaux-Arts
Photo : Didier Rykner

Le Musée de Rouen, dont nous avions signalé l’année dernière l’excellente opération Le Temps des Collections qui consiste à mettre en valeur une partie des collections permanentes (souvent jusqu’ici conservées en réserves) dans des accrochages renouvelés et thématiques, présente sa deuxième édition 2013/2014, selon le même principe.

Une présentation consacrée à Andrée Putman récemment disparue (Muséographe et Design) sort de notre champ mais nous concerne tout de même un peu puisqu’il s’agit, en rendant hommage à l’architecte, de montrer des dessins liés aux travaux que celle-ci avait effectués sur le musée dans les années 19801. Également hors de notre domaine, une installation contemporaine de Bertrand Gadenne présente trois œuvres jouant sur le thème de la nature morte et de l’illusion d’optique. C’est à la fois fascinant et très beau, notamment la manière dont l’artiste fait apparaître une image par projection sur une ficelle tournoyante (celle-ci faisant office d’écran grâce à sa vitesse et à la persistance rétinienne). On s’avouera moins séduit par les œuvres de François Morellet. On est loin ici de sa réussite du Louvre, et son intrusion dans les salles, qui a obligé l’enlèvement temporaire de quelques tableaux de grand format du XIXe siècle, nous semble inutile.


JPEG - 25.2 ko
2. Raymond Duchamp-Villon (1876-1918)
Le Cheval majeur, 1914-1968
Plâtre - 150 x 97 x 153 cm
Rouen, Musée des Beaux-Arts
Photo : Didier Rykner
JPEG - 57.4 ko
3. Philippe-Ernest Zacharie (1849-1915)
Le Christ expirant, avant 1895
Pastel sur papier sur toile - 207 x 140 cm
Rouen, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts de Rouen

Grande réussite en revanche, et appelée à durer puisque cette présentation (ill. 1) devient une partie de l’exposition permanente, toute une salle a été consacrée à la famille Duchamp (Marcel Duchamp, Jacques Villon et Raymond Duchamp-Villon, les frères, et Suzanne Duchamp, la sœur). Le musée conserve…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Clémenceau et les artistes modernes. Manet, Monet, Rodin…

Article suivant dans Expositions : Constant Moyaux (1835-1911). Du compas au pinceau : l’architecture révélée