Le Crystal Bridges Museum of American Art s’enrichit de deux portraits Contenu abonnés


23/9/15 - Acquisitions - Bentonville (Arkansas), Crystal Bridges Museum of American Art - Deux portraits sont récemment entrés au Crystal Bridges Museum of American Art, œuvres de grands artistes américains qui furent contemporains.
Le premier, acquis dans une vente privée, est la Fille de Chelsea peinte vers 1883 par Whistler (ill. 1), qui l’offrit à Alexander Cassatt, frère de Mary Cassatt, pour se faire pardonner de n’avoir pas fini le portrait de sa femme. Au lieu d’achever une commande, il réalisa donc une autre toile censée faire patienter son commanditaire… Whistler eut tout de même la prudence de préciser qu’il avait peint cette œuvre en une après-midi. On voit d’ailleurs les coups de brosses rapides qui accentuent la vivacité du portrait. Les mains sur les hanches, les jambes…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un paysage de Pierre Patel pour la National Gallery of Scotland

Article suivant dans Brèves : Travaux de climatisation à revoir au Musée de la Vie Romantique