Travaux de climatisation à revoir au Musée de la Vie Romantique


23/9/15 - Climatisation - Paris, Musée de la Vie Romantique - Dans notre brève du 15/9/15 sur les travaux à venir dans les musées parisiens, nous signalions notre préocupation à propos du chantier de climatisation au Musée de la Vie Romantique. Qu’on en juge plutôt avec ces photos (ill. 1 à 4) qui montrent les énormes unités montées sur des structures en acier, sur lesquelles courent des tuyaux rouges, et qui défigurent absolument les façades des ateliers.


JPEG - 183.2 ko
1. Les travaux de climatisation
à l’extérieur du grand atelier
du Musée de la Vie Romantique
Photo : Didier Rykner
JPEG - 125.4 ko
2. Les travaux de climatisation
à l’extérieur du petit atelier
du Musée de la Vie Romantique
Photo : Didier Rykner

Alors qu’avant la conférence de presse nous nous étions inquiété de ces installations auprès de Paris-Musées et des représentants de la Ville de Paris, ceux-ci s’étaient voulus rassurants en nous expliquant que tout était conforme à ce qui était prévu et que ce serait camouflé et coffré… Cela ne nous avait pas du tout convaincu. Et fort heureusement, les services de l’État, ont joué ici parfaitement leur rôle : l’Architecte des bâtiments de France et la conservatrice des monuments historiques sont venus sur place constater qu’en réalité ces travaux sur un monument inscrit ne correspondaient pas du tout à ce qu’ils avaient validé. Ils ont exigé que leurs prescriptions soient mis en œuvre tout en accordant au musée un délai lui permettant d’ouvrir la prochaine exposition1. Dès celle-ci terminée, l’installation actuelle devra être démontée et les travaux devront recommencer et être menés comme c’était prévu, c’est-à-dire sans les lourdes structures qui défigurent ce musée plein de charme, ancienne maison du peintre Ary Scheffer.


JPEG - 318.7 ko
3. Détail d’une installation de la
climatisation sur le Musée de la
Vie Romantique
Photo : Didier Rykner
JPEG - 148.5 ko
4. Vue générale des travaux
de climatisation sur les ateliers
du Musée de la Vie Romantique
Photo : Didier Rykner

Remarquons que Paris-Musées, voulant jouer la transparence, a accédé à notre demande de voir l’intérieur des deux ateliers (ils abritent les expositions temporaires et la climatisation ne concerne qu’eux). Là aussi l’intervention nous semble un peu violente, pas tant dans le grand atelier (déjà très modifié au cours du temps) et où l’installation reste assez discrète (ill. 5), que dans le petit qui conservait encore sa disposition d’origine, et dont les coffrages contenant les gaines sont plutôt envahissants (ill. 6). Malheureusement, l’intérieur du musée n’est pas inscrit...


JPEG - 412.6 ko
5. Coffrages des canalisations de la climatisation dans
le grand atelier du Musée de la Vie Romantique
Photo : Didier Rykner
JPEG - 459.8 ko
6. Coffrages en cours d’installation des canalisations
de la climatisation dans le petit atelier du
Musée de la Vie Romantique
Photo : Didier Rykner

On peut, en conclusion, s’étonner que la Ville de Paris mène des travaux non conformes à ce qu’avait demandé la DRAC. Car la profonde modification qui doit désormais être mise en œuvre va coûter très cher au contribuable parisien. On espère que les travaux prévus sur les autres musées - nous avons dit l’inquiétude que suscitaient ceux à venir sur la Maison de Balzac - seront conduits d’une manière un peu plus sérieuse, et que les services du Ministère de la Culture seront tout aussi attentifs.


Didier Rykner, mercredi 23 septembre 2015


Notes

1« Visages de l’effroi. Violence et fantastique de David à Delacroix », du 3 novembre 2015 au 28 février 2016.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Crystal Bridges Museum of American Art s’enrichit de deux portraits

Article suivant dans Brèves : Rembrandt Rothschild : les Pays-Bas démentent tout accord avec la France