La Sainte Rufine de Velázquez retourne à Séville Contenu abonnés


JPEG - 67.3 ko
Diego Velázquez (1599-1660)
Sainte Rufine
Huile sur toile - 77,2 x 64,6 cm
Fondation Focus-Abengoa
Photo : Sotheby’s Londres
Voir l'image dans sa page

6/7/07 – Acquisition– Séville, Fondation Focus-Abengoa – La Sainte Rufine de Velázquez (ill.), qui passait en vente le 4 juillet à Londres (voir brève du 9/6/07) a été acquise par une fondation sévillane, créée par la société Abengoa qui agit notamment dans le domaine du recyclage des déchets et de la production d’énergie renouvelable. Cet achat prouve une fois de plus l’incroyable vitalité des institutions espagnoles, qu’elles soient publiques ou privées, dans le domaine de la culture.

Ce tableau, que nous n’avions pas encore vu lorsque nous avions rédigé la brève citée plus haut, a été exposé quelques jours le mois dernier à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Création aux Etats-Unis d’un centre de formation de directeurs de musées

Article suivant dans Brèves : Encore et toujours le vandalisme à Versailles, faute de surveillance