Des nouvelles du Musée Girodet après l’inondation Contenu abonnés


JPEG - 52.6 ko
Henri de Triqueti (1803-1874)
Maquettes à grandeur d’exécution du
Gisant du Duc d’Orléans, et du Génie de la France
pleurant la mort du Duc d’Orléans, 1842
Plâtre - 89 x 86,5 x 217 cm (Gisant),
52 x 167,5 x 12 cm (Génie)
Montargis, Musée Girodet
Photo : D. Rykner

4/6/16 - Inondation - Montargis, Musée Girodet - Le pompage de l’eau de la salle blindée où étaient conservées les œuvres du Musée Girodet (voir la brève du 1/6/16) s’est terminé et la première campagne de sauvetage a pu commencer aujourd’hui. L’espace était entièrement inondé ce qui signifie que les œuvres ont passé plus de deux jours sous l’eau.

Le constat, néanmoins, et même s’il faut rester prudent, est moins catastrophique que ce qu’on pourrait craindre. Plusieurs spécialistes et restaurateurs se sont portés au chevet…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le sixième Festival de l’Histoire de l’Art, malgré grèves et inondations

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Dumont le Romain pour le Musée des Beaux-Arts de Rennes