Un tableau de Dumont le Romain pour le Musée des Beaux-Arts de Rennes Contenu abonnés


JPEG - 248.3 ko
Jacques Dumont, dit le Romain (1701-1781)
La Confirmation
Huile sur toile - 113 x 144 cm
Rennes, Musée des Beaux-Arts
Rennes, Musée des Beaux-Arts (don sous réserve d’usufruit)
Photo : Sotheby’s

6/6/16 - Acquisition - Rennes, Musée des Beaux-Arts - Né dans une famille de sculpteurs, le peintre Jacques Dumont se fit appeler le Romain alors qu’il ne passa que peu d’années en Italie qu’il quitta à l’âge de 25 ans. Son biographe Guy Vattier1 explique qu’il se donna lui-même ce surnom afin qu’on ne le confonde pas avec un autre peintre d’histoire, également académicien, Jean-Joseph Dumons.
Faute de biographie ou d’étude récentes, on connaît mal Dumont le Romain dont relativement peu d’œuvres sont conservées (ou en tout cas facilement accessibles dans des collections publiques), malgré…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Des nouvelles du Musée Girodet après l’inondation

Article suivant dans Brèves : Un pastel de Jean-Baptiste Perronneau préempté par le Musée des Beaux-Arts d’Orléans