Chronique Semaine de l’art n° 24 : Ça craque de partout ! Contenu abonnés


Ce texte est la transcription de la chronique de l’émission La Semaine de l’Art n° 24 du 11 juillet 2014. Sa lecture est exceptionnellement ouverte à tous.

Ça craque de partout. L’expression est triviale, mais c’est celle qui vient à l’esprit lorsque l’on fait le bilan des nouvelles reçues de tous les coins de France concernant le patrimoine historique. Nous pensions avoir atteint le fond avec le quinquennat de Nicolas Sarkozy. François Hollande réussit à faire bien pire, en menaçant les fondements même de notre système de protection des monuments.

Dans une fuite en avant totalement idéologique, et sous prétexte de développement durable (alors que les vrais problèmes ne sont évidemment jamais traités), le gouvernement s’apprête à inclure dans le projet de loi pour la Transition Énergétique des mesures qui vont ravager l’ensemble des bâtiments anciens non protégés au titre des monuments historiques. Nous reviendrons bientôt sur cette loi…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Chroniques : Semaine de l’art n° 23 : Un conservateur doit d’abord conserver

Article suivant dans Chroniques : Chronique Semaine de l’art n° 25 : Le ministère de la Culture, un portefeuille maudit ?