Cadenas sur les ponts : un début de solution ? Contenu abonnés


JPEG - 163 ko
1. Panneau tagué sur le Pont des Arts
19 septembre 2014
Photo : Didier Rykner

19/9/14 - Patrimoine - Paris, Pont des Arts - Sauf erreur, La Tribune de l’Art a été le premier journal, dans un article du 20 janvier dernier, à dénoncer l’infâme « tradition » (très récente, en réalité) des cadenas installés sur les ponts parisiens, notamment sur celui des Arts1. Depuis, notamment grâce à la pétition lancée par deux américaines vivant à Paris, la question est devenue récurrente dans les médias. S’est ajouté à cette effervescence une dégradation toujours plus importante des ponts, celui des Arts étant désormais en partie recouvert de contreplaqués, tagués (ill. 1), vandalisé (un des réverbère a été décapité), plus ou moins squatté par des vendeurs à la sauvette… bref, une situation…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le partenariat SNA/Argos, une nouvelle arme contre les vols d’œuvres d’art

Article suivant dans Brèves : Une publication sur les caravagesques d’Avignon