Acquisitions récentes et spectaculaires du Getty Contenu abonnés


22/8/17 - Acquisitions - Los Angeles, The J. Paul Getty Museum - On se rappelle que la vente des dessins de Chatsworth en 1984, où le Getty Museum avait été particulièrement actif, fut le signe tangible d’une brusque augmentation du prix des dessins anciens. Le Getty avait alors acquis dix feuilles dont deux Rubens, un Léonard de Vinci, un Raphaël et un Holbein.
L’annonce, le mois dernier, largement relayée par la presse, de l’acquisition auprès d’un collectionneur britannique de pas moins de seize dessins, notamment par quelques-uns des plus grands noms de la Renaissance italienne (Michel-Ange notamment ; ill. 1) rappelle forcément ce coup d’éclat. Le musée avait dépensé la somme considérable à l’époque mais qui paraît aujourd’hui presque modique d’environ 9,2 millions de dollars. Pour ces nouveaux dessins, le Getty (qui n’a pas communiqué sur le montant de la transaction), aurait cette fois déboursé environ 80 millions de dollars. À cet ensemble s’est ajouté une peinture : un tableau d’Antoine Watteau, La Surprise (ill. 2), qui était passé en vente publique chez Christie’s Londres le 8 juillet 2008 (vendu alors 12,4 millons de livres). Il aurait été acquis par le Getty pour un peu plus de 20 millions de dollars. Cette œuvre viendra rejoindre une autre toile de cet artiste, que le musée avait achetée en 2011 mais dont l’attribution reste discutée (voir la brève du 15/3/2012).


JPEG - 281.8 ko
1. Michelangelo Buonarroti,
dit Michel-Ange (1475-1564)
Étude de femme éplorée, vers 1500-05
Plume et encre brune,
rehauts de blanc - 26 x 16,5 cm
Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Photo : The J. Paul Getty Museum
Voir l'image dans sa page
JPEG - 123.1 ko
2. Antoine Watteau (1684-1721)
La Surprise, vers 1718
Huile sur panneau - 36,3 x 28,2 cm
Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page

Toutes ces œuvres proviennent d’un même collectionneur britannique anonyme mais dont l’identité a été révélée par Paul Jeromack, dans The Art Newspaper : il s’agit de Luca…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Saint François de Gérard Seghers acquis par le Musée des Beaux-Arts de Caen

Article suivant dans Brèves : Le Musée Savoisien acquiert le diptyque de Charlotte de Savoie