Vandalisme annoncé d’un autel du XVIIIe siècle Contenu abonnés


10/6/11 - Patrimoine - Saint-Jean-de-Braye, château de Coquille - L’annonce de la prochaine vente organisée par Philippe Rouillac au château de Cheverny a attiré l’attention de plusieurs amateurs sur un curieux lot. Sous le n° 172 en effet, est présenté un superbe autel du XVIIIe siècle (ill. 1), d’époque Régence, largement sculpté (ill. 2 et 3), dont les photos montrent qu’il fait partie d’un ensemble décoratif composé de boiseries et d’une gloire en stucs avec des têtes de chérubins. Le futur acheteur (le lot est estimé 30 à 40 000 euros) est invité à venir « enlever » le bien sur place et à sa charge. On imagine donc bien celui-ci venant arracher l’autel délicatement à coup de barre à mine.


JPEG - 60.1 ko
1. France, époque Régence
Autel dédié à Saint-Michel
Pierre calcaire - 103 x 235 x 50 cm

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Prochaine restauration du chœur de la cathédrale d’Albi

Article suivant dans Brèves : Spectaculaires enrichissements des peintures anglaises du Louvre